Leo Bergere

À l'âge de 15 ans, pour réaliser ses ambitions, il a décidé de quitter sa maison et sa famille pour aller dans un centre d’entraînement sportif spécialisé.

Cette décision a été difficile, mais très vite il a su que son plan marchait: il nageait mieux, il courait plus vite - c’était une énorme motivation.

Être triathlète, c’est avoir la chance de voir des paysages époustouflants et d'être souvent le seul à en profiter. Il faut avoir une certaine capacité mentale pour s'entraîner et se motiver soi-même.

Ses plus beaux souvenirs de cette saison ont été le titre de champion du monde partagé avec l'équipe de France de relais mixte à Hambourg, et aussi ma huitième place mondiale conservée au terme de la Grande Finale des World Triathlon Series de Lausanne (série championnat du monde) devant toute sa famille et ses amis venus s'encourager!!

RETOUR AU SOMMET